Google ADS : 5 conseils pour réduire son CPC

Bruno posées il y a12 mois

C’est le nerf de la guerre de Google Ads, la maitrise du CPC. Des campagnes mal gérées et mal paramétrées peuvent voir leurs CPC moyen s’envoler pour un trafic pas du tout qualifié. Aujourd’hui, nous vous livrons quelques conseils pour bien gérer votre CPC Google ADS et le trafic entrant sur votre site.

Ne pas hésiter à créer de multiples campagnes/groupes d’annonces

Pour avoir la main mise sur vos campagnes et votre trafic entrant, n’hésitez pas à Diviser le plus possible vos campagnes et groupes d’annonce. Notez bien que le moindre iota à une influence sur le prix d’un mot clé. Ainsi, plusieurs mots clés que vous pourrez Trouver proche sémantiquement parlant auront en réalité un cout totalement diffèrent. Pour une maitrise totale sur les coups et les annonces de vos mots clés, n’hésitez pas à bien segmenter vos campagnes.

Bien surveiller ses campagnes en Large

Parmi les 3 critères de ciblage proposés par Google, le Large/Large modifié est sans doute le ciblage le plus dangereux. Alors que l’Exact et l’Expression vous feront plus ou moins atterrir sur des requêtes en rapport avec votre activité, le LM peut vous amener sur des terrains sans rapport avec votre activité. Usez donc avec parcimonie des mots clés avec un tel ciblage.

Bien travailler ses annonces

Rappelons que sur Google Ads, on ne paye qu’au clic. Pour un CPC maitrisé, il est donc primordial de bien travailler ses annonces. Il s’agit de trouver une cohérence entre les 3 partis : Mot clé => Annonce => Landing page. Si le contenu est cohérent entre ces 3 entités, l’internaute sera plus à même de convertir. De même, un internaute qui clique sur une annonce fidèle au contenu de la landing page est un internaute intéressé. Il faut donc éviter les fausses promesses et simplement mettre en avant vos avantages de la manière la plus claire possible.

User de la longue traine

Les mots clés en longues traines sont des mots clés plus longs que les requêtes génériques. Moins souvent tapés par les internautes, elles sont cependant gage de qualité du trafic étant donné la précision de la requête. Un internaute qui recherche « chaussure air max rouge nique » et qui tombe sur votre annonce qui, effectivement propose des chaussures de ce type, aura plus de chance de convertir. Usez de cette stratégie (généralement moins concurrentiel) pour faire baisser vos couts.

Surveiller le trafic par appareil.

Chaque appareil n’a pas forcement le même but. Même si aucune règle n’est fixe dans ce domaine, voici la tendance générale : on récolte de l’information sur mobile et tablette et on convertit sur ordinateur. De ce fait, les couts, les budget et les ROI peuvent être diffèrent selon les appareils. Si vous constatez une grosse différence entre les stats des appareils, splittez vos campagnes en ciblant tel ou tel appareil.